Maxime Bichon (FR, 1989)

Les performances de Maxime Bichon ont eu lieu au Palais de Tokyo (La Manutention, 2017), à Centrale Fies (lauréat Live Works, Italie, 2016) et au Centre Pompidou (Nouveau Festival, 2015). Il a présenté sa première exposition personnelle, La fuite et l’enveloppe, à Treignac Projet en Corrèze au printemps 2021. Il a été récemment invité à des expositions collectives à High Art (Paris, 2020), Hotel Normandy (The Community, 2020) et au CAPC (Bordeaux, 2021).

Il prépare actuellement deux expositions personnelles : l’une pour Art au centre/Bassin Caresse (Brest, 2022) et l’autre au CAPC (Bordeaux, 2023).

Il a co-fondé en 2015 The Cheapest University, école artistique et gratuite, qui l’a notamment amené à travailler à La Salle de Bain (Lyon, 2018), à la Künstlerhaus Büchsenhausen (Innsbruck, Autriche, 2018), Paris Internationale (Paris, 2017).

maximebichon.net